2019   -    

  2019 - > > 2014 - 2015

Ebola : les soignants, puiss et en nombre insuffisant, touchs par le virus

 
LinkBack
04-09-2014, 05:17 PM   #1
by Haifa Wahbe
Senior Member
 
: 4 - 6 - 2013
: 39,182
Ebola : les soignants, puiss et en nombre insuffisant, touchs par le virus



 


L'pidmie d'Ebola en Afrique de l'Ouest n'en finit pas de s'tendre, avec plus de 1 900 morts pour 3 500 cas confirms. Le virus touche galement de plus en plus durement les personnels de sant, alors que plus de 120 en sont morts en Guine, au Nigeria et en Sierra Leone, sur 240 personnes ayant dvelopp la maladie, selon l'Organisation mondiale de la sant (OMS).

Plusieurs facteurs expliquent cette proportion leve de personnels mdicaux infects, avance l'OMS, qui cite la pnurie d'quipements de protection individuel (masques et gants) et leur mauvaise utilisation, le nombre largement insuffisant de mdecins et la surcharge de travail des mdecins qui sont donc plus enclins faire des erreurs.

INCIDENT METTANT EN CAUSE UN MÉDECIN DE L'OMS

Mdecins sans frontires (MSF), la seule organisation prsente sur place, est dsormais touche dans ses propres rangs. Pour la premire fois, trois personnes employes par l'ONG, des nationaux, sont mortes contamines lors d'interventions, malgr les consignes strictes et un fonctionnement trs scuris des centres.

Plus grave, un incident mettant en cause un mdecin de l'OMS s'est produit fin aot Kailahun, en Sierra Leone. Celui-ci n'aurait pas signal son tat infect, et aurait contamin d'autres personnels soignants, dans le centre mme o rsidaient toutes les quipes d'intervention.

Beaucoup de personnes sont alors devenues suspectes, tout le monde se mfiait de tout le monde, et certains ont d tre retirs de l'intervention dans le centre de traitement , raconte une personne alors sur place. Les quipes ont t choques, les laboratoires sont sortis du dispositif, certaines missions ont t courtes, mais MSF est reste sur le terrain , confirme Marc Poncin, coordinateur pour Mdecins sans frontires (MSF) Conakry, la capitale guinenne.

MANQUE DE PERSONNELS ET DE LITS

Certes isol, l'vnement illustre l'tat de tension et de fatigue sur le terrain. La situation la plus grave est actuellement observe au Liberia, en particulier Monrovia. Nous grons un centre de 160 lits, mais nous refusons les patients l'entre, souligne Marc Poncin. Entre 800 et 1 000 personnes contamines pourraient se trouver en dehors de toute structure sanitaire.



lemonde.fr











, , , , , ,

..







Ebola : les soignants< puiss et en nombre insuffisant< touchs par le virus

news press    

()

Ebola : les soignants, puiss et en nombre insuffisant, touchs par le virus


2014 - 2015


« | »



02:34 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.5
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Friendly URLs by vBSEO
3y vBSmart
...