2019   -    

  2019 - > > 2014 - 2015

Aprs la destitution du prsident, l'Ukraine en danger de partition et de faillite

 
LinkBack
24-02-2014, 03:57 PM   #1
by Haifa Wahbe
Senior Member
 
: 4 - 6 - 2013
: 39,182
Aprs la destitution du prsident, l'Ukraine en danger de partition et de faillite



 


Au-del du calme et de la joie des opposants, le bouleversement complet du paysage politique de l'Ukraine pose deux questions de fond. Comment l'Ukraine peut-elle viter la banqueroute ? Ne risque-t-elle pas une partition de facto entre l'Ouest ukrainophone, plus tourn vers l'Europe, et l'Est russophone ? Des lections prsidentielles anticipes seront convoques en mai.



Une nouvelle re s'ouvre partir de ce dimanche pour l'Ukraine aprs la folle journe de la veille, marque par la destitution par le Parlement du prsident Viktor Ianoukovitch et la libration de l'opposante et grie de l'ex-rvolution orange Ioulia Timochenko. Tt dans la matine, le centre de Kiev semble renouer avec un semblant de calme, tandis que l'on ignore toujours o se trouve l'ex-prsident destitu.

Sur la Madan (place de l'Indpendance), l'heure est au soulagement et au recueillement. Quelques centaines de personnes y taient rassembles ce dimanche, chantant l'hymne national. D'autres dambulent des fleurs la main, ou prennent des photos des barricades. Des opposants casqus sirotent du th autour des braseros. A proximit, les magasins, rests ferms ces derniers jours, ont rouvert ce dimanche. Les affrontements ont fait prs de 80 morts cette semaine.
Risques de faillite

Mais si l'extrme tension des derniers jours est retombe et que les messages de sympathie affluent du monde entier - Laurent Fabius, ministre franais des Affaires trangres, a publi un communiqu saluant la libration-surprise de l'opposante Ioulia Timochenko et appelant au maintien du calme en Ukraine -, les inquitudes au sujet de ce pays de 46 millions d'habitants situ moins de trois heures de Paris restent vives. L'Ukraine est en effet profondment divise et se trouve au bord de la faillite.

L'Ukraine s'est du coup impose comme thme lors de la runion du G20 dimanche Sydney: "Plusieurs pays se sont mis d'accord pour voquer leur soutien" l'Ukraine, a dclar le ministre franais de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici. Les bouleversements de samedi risquent fort de remettre en cause la promesse par la Russie d'un crdit de 15 milliards de dollars, dont seuls 3 milliards ont t verss, et d'un important rabais sur le prix du gaz. Les Europens ont promis une assistance financire beaucoup plus modeste, d'environ 610 millions d'euros! Le ministre britannique des Affaires trangres William Hague a indiqu s'tre entendu avec son homologue allemand afin de faire pression pour le dblocage d'une "aide financire vitale du Fonds montaire international".
Une partition possible

Plus encore que de la banqueroute, la communaut internationale redoute dans l'immdiat que la crise n'ait encore creus le foss entre l'Est russophone et russophile, majoritaire, et l'Ouest nationaliste et ukrainophone. Sous le rgne de l'Union sovitique, les russes ont immigr en masse dans l'est du pays, qui a fait l'objet d'une rapide industrialisation. l'Ouest est historiquement plus tourn vers la Pologne. Le Premier ministre polonais Donald Tusk, en premire ligne, estimait d'ailleurs samedi soir qu'il existait des forces menaant l'intgrit territoriale de l'Ukraine.

La menace de partition du pays n'est pas un vain fantasme. A Kharkov, des responsables locaux des rgions pro-russes de l'est ont immdiatement remis en cause samedi la "lgitimit" du Parlement ukrainien, qui selon eux travaille actuellement "sous la menace des armes". "L'intgrit territoriale et la scurit de l'Ukraine se trouvent menaces", ont-ils estim.

Alarms, la chancelire allemande Angela Merkel et le prsident russe Vladimir Poutine ont d'ailleurs soulign ce dimanche l'importance pour l'Ukraine de prserver son intgrit territoriale, lors d'un entretien tlphonique, a indiqu le porte-parole du gouvernement allemand. Une partition de l'Ukraine ou le "retour de la violence" ne sont dans l'intrt ni de l'Ukraine, ni de la Russie, ni de l'Union europenne, ni des Etats-Unis, a galement assur une proche conseillre de Barack Obama, Susan Rice. La conseillre du prsident amricain pour les questions de scurit nationale souligne en outre que la Russie commettrait une "grave erreur" en envoyant ses forces armes en Ukraine.
Un paysage boulevers et incertain

Le paysage politique de l'Ukraine a t totalement transform avec la libration de l'ex-Premier ministre Ioulia Timochenko, 53 ans, emprisonne depuis 2011. Elle apparat ds prsent comme une candidate de poids l'lection prsidentielle anticipe fixe au 25 mai. A peine sortie de prison, elle s'est rendue sur la Madan o elle a salu les "hros" de l'Ukraine et leur a demand de poursuivre le combat. "Si quelqu'un vous dit que c'est termin et que vous pouvez rentrer chez vous, n'en croyez pas un mot, vous devez finir le travail", leur a-t-elle lanc. Mais les sceptiques n'ont pas oubli ses excs ainsi que sa gestion erratique et autoritaire quand elle tait Premier ministre. Ioulia Timochenko a 'ailleurs dclar qu'elle n'tait pas intresse par un nouveau poste de Premier ministre en Ukraine, dans un message publi sur le site internet de son parti.

Sa libration immdiate avait t vote samedi par le Parlement. Peu aprs, les dputs votaient ce qu'ils ont prsent comme une vacance du pouvoir justifiant une destitution de facto du chef de l'Etat et l'organisation d'une prsidentielle anticipe. "Le prsident Ianoukovitch s'est cart du pouvoir et ne remplit plus ses fonctions", affirme la rsolution adopte par le Parlement. L'intress, lu en 2010 et dont le mandat court jusqu'en mars 2015, a cependant assur qu'il n'avait nullement l'intention de dmissionner. "Le pays assiste un coup d'Etat (...) Je suis un prsident lu de manire lgitime", a-t-il soulign dans une allocution tlvise non date, diffuse par une chane rgionale Kharkov.

Selon le nouveau prsident du Parlement, Olexandre Tourtchinov, qui va assurer la prsidence par intrim du pays, Viktor Ianoukovitch aurait tent samedi de fuir en Russie bord d'un avion mais en a t empch par les gardes-frontires. Ces derniers ont indiqu par la suite que le prsident avait tent en vain de les corrompre pour qu'ils laissent son avion dcoller.


http://www.latribune.fr/actualites/e...-faillite.html











, , , , , ,

..







Aprs la destitution du prsident< l'Ukraine en danger de partition et de faillite

news press    

()

Aprs la destitution du prsident, l'Ukraine en danger de partition et de faillite


2014 - 2015


« | »



03:08 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.5
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Friendly URLs by vBSEO
3y vBSmart
...