2019   -    

  2019 - > > 2014 - 2015

 
LinkBack
12-07-2013, 11:05 AM   #1
by Haifa Wahbe
Senior Member
 
: 4 - 6 - 2013
: 39,182



 


   _h338_w600_m6_otrue_

Il y a 58 minutes Par AFP









Une cinquantaine de routes du Brsil ont t bloques et les transports en commun partiellement paralyss jeudi l'appel des centrales syndicales dans le cadre d'une "journe nationale de luttes" avec plusieurs manifestations dans l'ensemble pacifiques, les premires depuis la fronde sociale qui a secou le pays en juin.



Une centaine de manifestants masqus et vtus de noir se sont heurts la police la tombe de la nuit Rio, aprs avoir lanc des cocktails molotov et des feux de bengale sur les policiers qui les ont repousss par de nombreux tirs de gaz lacrymognes, ont constat des journalistes de l'AFP.
Le groupe masqu a provoqu des heurts avec la police dans une rue parallle au cortge et est venu se rfugier dans le dfil pacifique o les dirigeants des syndicats appelaient au calme et chantaient l'hymne national. En raison de la situation, la manifestation a t disperse avant d'arriver sa destination. Au moins 12 personnes dont deux mineurs ont t interpells et conduits au poste.
A Sao Paulo, des heurts moins violents qu' Rio ont clat en soire entre manifestants et policiers, lorsque quelque 1.500 protestataires ont dress des barricades pour bloquer une autoroute.
Les cinq grands syndicats ont manifest cte cte pour la premire fois et ont rclam la rduction de la semaine de travail 40 heures (contre 44 heures aujourd'hui) notamment. Ils ont repris aussi certaines des revendications des manifestions de juin, qui se voulaient "apolitiques", comme l'amlioration des services publics et plus d'investissements dans l'ducation.
29 terminaux d'autobus bloqus
Contrairement aux manifestations de juin, convoques travers les rseaux sociaux, et qui avaient fait descendre dans la rue plus d'un million de jeunes rejetant en bloc les partis politiques, jeudi les travailleurs dfilaient derrire les bannires de leurs organisations ou partis.
Les syndicats tentaient de rcuprer les "sans partis" mais le mouvement a runi bien moins de monde qu'en juin. Jeudi, les syndicats taient diviss quant leur soutien au gouvernement de la prsidente de gauche Dilma Rousseff, certains affichant leur opposition comme Force syndicale (FS), rclamant "un changement dans l'quipe conomique".
Les manifestations les plus importantes ont eu lieu Sao Paulo, mgapole de 20 millions d'habitants o 29 terminaux d'autobus ont t bloqus mais trains et mtros ont fonctionn normalement.
Parmi les manifestants de l'avenue Paulista, la principale de Sao Paulo, Rosely Paschetti, 49 ans, brandissait une banderole avec l'inscription "plus d'impts pour les riches, moins pour les pauvres". "Je suis employe municipale Sao Paulo et je suis l parce qu'il y a une crise dans les secteurs de la sant et l'ducation. Il faut changer cela", dit-elle l'AFP.
Grve des dockers
A Sao Jos dos Campos, o se trouve le sige de l'avionneur Embraer, 15.000 mtallurgistes ont manifest. Dans d'autres grandes villes comme Salvador de Bahia, Porto Alegre, Belo Horizonte, Brasilia, Curitiba, Florianopolis ou Manaus, plusieurs coles ont ferm leurs portes et certains hpitaux ne traitaient que les urgences.
Une grve des dockers du port de Santos, prs de Sao Paulo, le plus grand d'Amrique latine, qui a paralys provisoirement mercredi toutes ses activits, s'est poursuivie jeudi.
A Rio de Janeiro, les transports en commun ont fonctionn normalement l'appel des syndicats, l'objectif tant de permettre la population de venir manifester.
Seule la Centrale unique des travailleurs (CUT), le plus important des syndicats, dfendait le rfrendum pour une grande rforme politique voulu par la prsidente en rponse la rue.
Ailleurs en Amrique latine, une autre mobilisation syndicale et tudiante runissait entre 15.500 personnes, selon la police, et 150.000 personnes Santiago du Chili pour rclamer des amliorations des conditions de travail, quatre mois de l'lection prsidentielle, nouvelle preuve selon des analystes de la constestation de l'hritage libral de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990).











, , , , , ,

..







hgd,l hqvhf uhl dag hgfvh.dg

news press    

()


2014 - 2015


« | »



02:22 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.5
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Friendly URLs by vBSEO
3y vBSmart
...